Devenir – Michelle Obama

Devenir - Michelle Obama

J’ai dévoré Devenir. Ce livre est intéressant, pas seulement parce ce que les sujets abordés me parlent à certains moments mais également pour les initiatives que Michelle Obama a prises avec détermination tout au long de sa vie.

Auteur : Michelle Obama

Genre : autobiographie – sciences politiques

Résumé

L’ancienne première dame des États-Unis nous dévoile parfois même dans les détails le chemin qu’elle a emprunté, depuis son enfance, jusqu’à la fin du mandat de son mari. Loin d’être une œuvre qui critique les inégalités elle soulève avec humilité et sincérité les difficultés majeures auxquelles ils ont fait face et auxquelles ils font face encore aujourd’hui.

Avis

J’ai savouré chaque ligne de cette autobiographie. Devenir est très facile à comprendre, et cela a été une lecture très prenante en ce qui me concerne.

Je ne comprends pas les nombreuses critiques concernant cet ouvrage. Je me demande si elles ne sont pas principalement faites par ces mêmes personnes qui n’apprécient pas l’ancienne première dame des États-Unis. Ce livre est extrêmement facile à lire, tout y est décrit de manière compréhensible. C’est ce qui importe à mon sens, ce n’est pas parce qu’il s’agit de la biographie d’une personne cultivée, intelligente et brillante que son ouvrage doit être incompréhensible et pas accessible à tout le monde. J’ai lu une œuvre sincère et très intéressante mais cela n’engage évidemment que moi.

Michelle Obama débute son récit au moment où elle n’était qu’une petite fille, lorsqu’elle vivait dans le South Side à Chicago avec ses parents et son grand frère. Elle nous entraîne en douceur, de manière très fluide, jusqu’à la fin du mandat de Barack Obama. Ce qui m’a beaucoup plu c’est avant tout sa manière simple et directe de raconter ses souvenirs, et, parfois, de nous livrer aussi son ressenti et son interprétation bien des années après. Les efforts considérables qu’ont faits ses parents pour leur offrir à elle et à son frère une chance de vivre plus confortablement et surtout de viser plus haut me parlent. Leur amour, leur ouverture d’esprit et leurs encouragements constants ont payé. Une combinaison principalement faite d’attention, d’écoute et de travail acharné, à la fois des parents et des enfants a porté ses fruits malgré les épreuves et les difficultés.

Comme elle l’explique, elle a certaines fois dû faire ses preuves non seulement dans un milieu d’hommes mais également dans un milieu blanc. En tant que femme noire elle avait encore moins le droit à l’erreur. Encore une fois, ses propos sont tristement vrais, même encore aujourd’hui, et pas uniquement aux États-Unis.

Ce que je retiens c’est surtout son honnêteté quant à certains combats et problématiques dramatiques : le plus important est finalement de faire son maximum et de montrer aux gens que certaines solutions sont possibles. Parfois l’éducation peut être une solution, parfois prouver aux gens qu’agir chacun à son échelle peut faire une énorme différence est également une réussite.

À certains moments de sa vie, comme l’explique Michelle Obama, une main lui a été tendue. Mais il faut lui reconnaître une volonté de s’élever ainsi que d’aider son prochain. Je suis admirative de son travail notamment dans sa lutte pour l’accès à l’éducation et à l’insertion professionnelle des jeunes littéralement défavorisés, ou encore pour l’accès aux soins de santé. Elle a mené une lutte globale. Tout comme son mari, ses combats n’ont pas commencé lorsqu’elle est arrivée sur la scène politique mais bien avant. Et en tant que première dame elle n’a pas ralenti ses efforts, notamment avec son initiative du programme pour lutter contre l’obésité. De telles personnes, il en existe beaucoup. Elle n’est pas la seule certes mais malgré les quelques petits coups de pouce qu’elle a reçus, j’admire ce qu’elle a accompli. J’ai adoré en apprendre plus sur cette femme et le chemin qui l’a menée là où elle est aujourd’hui.

En bref

Un parcours très intéressant

Les + : lecture fluide

Divers

Titre original : Becoming

Paru le : 29/01/2020

Éditeur : Le Livre de poche

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Odile Demange et Isabelle Taudière

Extrait de Devenir

De façon générale, je considérais les législateurs comme des espèces de tortues, la carapace coriace, le cuir épais, lents à se mouvoir, pétris d’égoïsme. Barack était trop honnête, il portait des projets trop idéalistes, selon moi, pour supporter les animosités éprouvantes et sans fin qui faisaient rage sous le dôme du capitole de Springfield, dans le sud de l’État.

Au fond de moi, je pensais tout bonnement que quelqu’un de bien pouvait trouver de meilleures façons d’exercer une influence sur le monde. Très honnêtement, j’étais d’avis que Barack allait se faire dévorer tout cru.

Mais, déjà, un argument contraire mijotait dans les tréfonds de ma conscience. Si Barack estimait pouvoir faire quelque chose en politique, de quel droit lui mettrais-je des bâtons dans les roues. […] « J’ai peur que tu sois déçu, lui ai-je dit. Si tu es élu, tu vas descendre siéger dans le Sud et rien ne se fera, malgré tous tes efforts. Ça va te rendre fou.

– Peut-être, a répondu Barack avec un haussement d’épaules perplexe. Mais j’arriverai peut-être aussi à faire quelque chose de bien. Qui sait ? 

– Tu as raison », ai-je acquiescé, haussant les épaules à mon tour. Ce n’était pas à moi de doucher son optimisme. « Qui sait ? »

Devenir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *